Demandez et vous recevrez

Demandez et vous recevrez

Faire une demande n’est jamais facile que ce soit auprès de personnes plus ou moins proches, ou d’inconnus. Pourquoi les autres ne devinent-ils pas nos goûts, nos besoins, s’ils nous connaissent un tant soit peu ? Pourquoi ne pouvons-nous pas obtenir ce dont nous avons besoin sans le demander, tellement c’est évident ?

Désolée de détruire une vieille illusion commune à beaucoup de personnes, vos besoins ne sont pas évidents pour les autres, même si ce sont des proches. Et si vous ne faites pas de demande, vous n’avez de reproches à faire qu’à vous-même, si vous n’obtenez pas l’objet ou le service dont vous avez besoin…

 

Faire une (ou des) demande(s) est merveilleusement traité dans le roman de Laurent Gounelle L’homme qui voulait être heureux ; dans un chapitre que j’apprécie beaucoup, un vieux sage balinais essaie de convaincre son hôte que faire une demande est simple, sans risque et que la seule chose que l’on risque est d’obtenir satisfaction. Pour l’amener à se détacher du résultat de la demande, il lui demande de sortir et de faire des demandes aux gens qu’il va rencontrer, et de ne revenir que quand il aura obtenu 5 refus. Cet américain va donc demander des choses de plus en plus surprenantes aux personnes rencontrées dans le seul but d’obtenir un refus, et se rendre compte que chaque personne va se mettre en quatre pour accéder à sa demande.

Évidemment une demande n’est pas une exigence et la personne en face de vous a tout loisir de refuser. Une demande n’est pas une manipulation dans le but d’extorquer un oui, comme le font encore trop souvent les vendeurs par téléphone.

Une demande est posée de façon claire et l’interlocuteur sait qu’il a le choix d’accepter ou de refuser ce qui vient de lui être demandé ; la plupart du temps, vous pourrez constater que les personnes cherchent à vous aider. Au travers d’anecdotes parfaitement véridiques, je vais vous montrer que certaines personnes qui ont la naïveté de demander des choses, peuvent obtenir des résultats surprenants

 

La première anecdote date de samedi dernier, nous étions dans un groupe et à la fin de la visite d’une très belle église romane “Notre Dame du Port” à Clermont-Ferrand, nous avons décidé d’aller prendre une boisson chaude, car les églises romanes en cette saison sont encore très froides. Le groupe a pris un peu d’avance, et je me suis attardée avec une jeune femme pour regarder quelques vitrines ; à notre arrivée dans le café où était installé le groupe, le serveur avait déjà pris les commandes et avait préparé déjà une douzaine de chocolats chauds. Avant de nous laisser monter rejoindre les autres, il nous demande ce que nous souhaitons ; la jeune femme qui m’accompagne, lui dit “Mettez-moi aussi un chocolat, puisque je vois que vous avez tout ce qu’il faut pour en préparer un”. Le serveur prépare un peu plus de chocolat dans son pichet et au moment de le verser, se rend compte qu’il n’a plus de tasse à chocolat, il prend alors un grand verre qui fait au moins le double des tasses qu’il vient de servir et le remplit de chocolat. Pendant que je règle les 2 consommations, la jeune-femme commence à boire son chocolat puis repose son verre, regarde le serveur en lui demandant avec un grand sourire “Est-ce que ça vous dérangerait de me remplir ma tasse à ras-bord, parce que ce soir je ne rentre pas chez moi, et comme ça, ça me tiendra plus au corps ?”. Le serveur la regarde étonné et re-prépare un peu plus de chocolat pour lui remplir effectivement son verre à ras-bord. Et nous rejoignons le groupe qui s’étonne de la  taille de son chocolat “Comment se fait-il que tu aies un chocolat de cette taille ?”. Et quand je leur ai expliqué que non seulement sa tasse était beaucoup plus grande pour le même prix que la leur, mais qu’en plus après en avoir bu une partie elle l’a fait remplir au serveur, le groupe était hilare et n’en revenait pas. Et qui parmi eux auraient pensé à faire une demande ? Visiblement bien peu.

 

Florie, une amie de ma fille s’est vue demander par l’inspecteur qui lui faisait passer son permis de conduire de changer la roue arrière droite du véhicule d’auto-école. Elle le regarde surprise et vérifie la demande “Vous voulez vraiment que je change une roue ?” et devant la réponse affirmative de l’inspecteur elle sort du véhicule stationné sur le bas-coté de la route et fais signe à un camion qui la suivait, de s’arrêter ; elle demande au conducteur “Pourriez-vous m’aider à changer la roue du véhicule ?” Le conducteur a l’air un peu surpris par la situation car dans la voiture il y a 2 personnes qui ne bougent pas, mais il acquiesce, descend de son camion et ouvre le coffre de l’auto-école pour trouver le matériel nécessaire. A ce moment là l’inspecteur sort et remercie pour son aide le transporteur qui repart encore plus abasourdi. Puis il s’adresse ensuite à Florie “Je vous ai demandé de changer une roue, pas d’arrêter quelqu’un pour le faire” et Florie lui répond avec autant d’aplomb qu’elle avez eu pour arrêter le transporteur “Écoutez, je peux vous expliquer comment on change une roue, mais la changer moi-même n’est pas la meilleure solution ; en effet même si j’arrive à dévisser les boulons qui tiennent la roue, ce qui n’est pas garanti, vous croyez que je serais assez folle pour rouler avec une roue que j’aurai moi-même revissée. Pour ma propre sécurité, il vaut mieux que je demande à un camionneur de le faire”. Eh bien, croyez-le ou pas, elle a eu son permis. Et je me souviens de la tête stupéfaite de ses amies quand elle a raconté son histoire, pas une seule n’aurait pensé à agir de la sorte.

 

Florie est en fait quelqu’un pour qui faire une demande ne pose pas de problème. Un vendredi en fin d’après-midi, elle revenait du lycée de Tours où elle était pensionnaire, et elle s’était assoupie dans la gare du Mans en attendant sa correspondance pour Nogent le Rotrou ; une annonce la réveille brusquement, et elle se précipite vers le train à quai qui démarre pratiquement aussitôt.  A ce moment une voix annonce : “le train en direction de Tours…”. Comprenant qu’elle a pris un train qui la ramenait à son point de départ, elle part à la rencontre du contrôleur, et elle lui explique qu’elle s’est trompée de train, qu’à l’heure où le train va arriver à Tours il n’y aura plus de correspondance pour Nogent le Rotrou, qu’elle n’a que 16 ans et qu’elle n’a pas d’endroit où aller à Tours puisque son lycée est fermé pour le week-end. Et comme en ce temps là tout était possible avec la SNCF, le contrôleur a fait arrêter le train express Le Mans-Tours dans une gare où il n’est pas sensé s’arrêter, et où il avait fait immobiliser le train Tours-Le Mans depuis plus de 30 minutes, pour que Florie puisse y monter et retourner au Mans. Aujourd’hui le slogan n’étant plus de mise, je ne suis pas sure que la même demande pourrait aboutir…

 

Tous ces exemples servent à démontrer que s’il est important pour vous d’obtenir un service, le plus simple est d’en faire la demande auprès de personnes de votre entourage qui pourraient être en mesure de vous aider ; il est important également d’expliquer la raison de votre demande, et en quoi c’est important pour vous, tout en gardant à l’esprit que même si c’est important pour vous, votre interlocuteur a la possibilité de refuser car vous pouvez faire la demande à d’autres personnes.

Évidemment cela ne garantit pas à 100  % que la première personne que vous solliciterez va répondre positivement à votre demande. Mais il est probable que même si ces personnes ne peuvent accéder à votre demande, beaucoup parmi elles vous aideront à trouver une solution à votre problème.

 

5 thoughts on “Demandez et vous recevrez”

  1. Merci de relater ces choses si simples, que la plus part des gens n’ossent plus. Personnellement cela fait des annees que je demande, non seulement a mes co-etres-humains, mais aussi a l’energie de l’univers. Vous seriez etonne de savoir combien une question bien reflechie et pose comme si aucune negation n’etait possible, est vraiment bien recue ET aboutie en toute simplcitei!!!! QUI OSE, OBTIEN.

  2. Ta fille est tout simplement unique ! Quel aplomb ! C’est merveilleux d’avoir cette capacité à poser des demandes aussi insolites qu’improbables !
    Tu illustres magnifiquement bien l’importance d’apprendre à poser des demandes claires dans tous les domaines de la vie et de quitter définitivement l’illusion que l’autre est devin parce qu’il vous connaît 😉
    Merci MP pour cet article.

    1. Merci Emma, tu as raison, Florie est unique ; en fait c’est une amie de ma fille que je connais depuis qu’elles étaient au collège et qui a capacité hors du commun à rebondir dans une situation épineuse. C’est vraiment un maître en la matière !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.