Faites aux autres ce que vous voudriez qu’ils fassent pour vous

Faites aux autres ce que vous voudriez qu’ils fassent pour vous

Parole d’évangiles ? Pas sûr en tout cas qu’elle soit applicable à tous les domaines !

Faites aux autres ce que vous voudriez qu'il vous fasse !Samedi dernier a eu lieu dans les Monts du Forez le mariage d’un de mes collègue et ami. Au cours de la cérémonie religieuse, le prêtre au demeurant très sympathique en partant d’un texte d’évangile pourtant très clair : “Bâtir sur le roc” (Matthieu 7, 21.24-29), a fait tout un sermon sur le thème “Pour bâtir votre couple sur du roc, appliquez la règle : faites aux autres ce que vous voudriez qu’ils fassent pour vous”.

Interloquée par cette injonction, parce que régulièrement je rencontre en coaching des personnes pour qui la mise en application de cette parole n’a pas permis de construire un couple aussi solide que le prêtre l’annonçait, j’ai cherché d’où venait cette règle. Je me suis rendue compte que ce n’était pas du tout inclus dans le fameux évangile lu lors de la cérémonie, et que le texte qui s’en rapproche le plus est un Évangile selon saint Luc 6, 27-38, qui dit “Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux. Ne jugez pas, et vous ne serez pas jugés ; ne condamnez pas, et vous ne serez pas condamnés. Pardonnez, et vous serez pardonnés. Donnez, et vous recevrez : une mesure bien pleine, tassée, secouée, débordante, qui sera versée dans votre tablier ; car la mesure dont vous vous servez pour les autres servira aussi pour vous.”

C’est finalement très rassurant de savoir que Jésus par l’intermédiaire de Saint Luc ne destinait pas cette règle à la gestion du couple !

Heureusement, car je dois vous mettre en garde : appliquée à la lettre dans le couple, cette règle ne fonctionne absolument pas.

Si vous voulez en savoir plus sur les besoins différents existant entre les femmes et les hommes, je ne peux que vous conseiller de regarder ensemble le très humoristique DVD Les hommes viennent de Mars, les femmes de Vénus.

 

Pour l’anecdote, Michèle, une des mes amies d’enfance avait choisi de se marier à 20 ans avec Robert aussi âgé qu’elle. Et pendant 5 ans, ils ont consciencieusement acheté en faisant leurs courses un pack de yaourts aux fraises (Michèle adorait les fraise) et un pack de yaourts aux cerises (Robert adorait les cerises). Et à chaque fin de repas, ils offraient à manger à l’autre leur yaourt préféré ! Pendant 5 ans ils ont mangé le yaourt préféré de l’autre, pensant réserver à leur conjoint ce qui était le meilleur. Et si cette histoire de yaourts n’a duré que 5 ans, c’est qu’ils ont divorcé, parce que forcément ils n’appliquaient pas qu’aux yaourts cette règle délicieuse et efficace !

Si vous voulez savoir ce qui ferait plaisir à votre compagnon ou à votre compagne, un seul conseil, demandez-lui.

Et si votre conjoint vous pose la question “qu’est-ce qui te ferait plaisir , pour … ?” connectez-vous à votre propre ressenti et de grâce, si votre première pensée est “Je ne sais pas moi, ce que tu veux !”, il est urgentissime de prendre du temps pour:

– vous reconnecter à qui vous êtes,

– définir quels sont vos besoins,

– quelles sont vos principales valeurs,

– qu’est-ce qui vous nourrit en énergie.

Et si vous avez un peu de mal à le faire seul, sachez qu’un coach peut vous donner un coup de main pour démarrer ce travail !

Et pour vous apprendre à mieux gérer nos émotions, je vous propose un atelier par skype durant 3 mois :

 

  • Si vous souhaitez être informé des nouveaux articles qui sont publiés sur ce blog «Objectif : Vers une nouvelle vie », dont son but est d’aider toutes les personnes qui le souhaitent, à amener progressivement des modifications dans leur vie pour leur permettre de vivre pleinement ce qu’elles ont envie de vivre,
  • ou si vous souhaitez interagir avec moi,

vous devez vous identifier et je vous propose de vous inscrire dès à présent

Pour toute question, vous pouvez m’envoyer un message par le biais de l’onglet blanc qui apparait sur le coté à droite de moi site “contactez-moi”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.