Croire en sa propre valeur : un rempart contre la manipulation

Avoir une bonne estime de soi et croire en sa propre valeur est le meilleur rempart contre les manipulateurs (ou manipulatrices) de tout poil qui affiche une confiance en soi importante et qui vont s’insinuer dans votre vie en nous rassurant dans un premier temps sur votre propre valeur

 

Les victimes de manipulateurs sont jeunes, belles et brillantes

Vous pensez certainement que si vous êtes victime d’un manipulateur ou d’une manipulatrice, c’est que vous avez des défaut : une certaine fragilité, une certaine, naïveté, un manque de discernement.

Image de Andi_Graf sur Pixabay

En réalité si vous êtes victimes d’un manipulateur, c’est que vous avez pléthore de qualités et c’est d’ailleurs pour cela que vous l’avez attiré.

Généralement la victime d’un manipulateur a une valeur potentielle énorme et c’est d’ailleurs pour cela que le manipulateur a envie de la séduire, comme s’il pouvait en la conquérant s’approprier toutes ses qualités. Elle sont belle, intelligente, brillante à souhait, empathique, indépendante voire très à l’aise financièrement ; malheureusement elle doute complètement avoir toutes ces qualités.

Pour consolider votre estime personnele, je vous conseille la lecture des pistes que je donne dans la page « Augmenter son estime de soi »(https://www.coaching-harmonique.fr/pour-quoi-se-faire-coacher/estime-de-soi/)

La faille qui permet au manipulateur d’entrer : le doute sur sa valeur réelle

Et ce doute sur sa valeur réelle, place évidemment la future victime sur la route du manipulateur qui va s’ingénier à la rassurer. Il constitue la porte d’entrée utilisée par les manipulateurs pour se frayer une place dans leur vie.

Durant la phase de séduction, le manipulateur va s’installer dans le rôle de la personne qui est là pour rassurer ; il va dire à la jeune femme qu’elle est la plus belle et la plus intelligente jamais rencontrée jusqu’à maintenant ; il va déployer une énergie incroyable pour leur faire vivre le début d’un conte de fée (le début seulement, en réalité).

Plus le temps avance et plus les risques qu’ils laissent échapper des critiques augmentent, mais aussi des insatisfactions et des impatiences car leur proie n’est pas encore pieds et mains liées.

Les chances de voir apparaître des manifestations de colère et de jalousie augmentent au fur et à mesure que le temps passe ; et si le manipulateur est déjà bien en place (partage d’un lieu de vie commun, mariage, ou enfant) il se laisse de plus en plus aller à ces colères et la mal-traitance verbale devient nettement plus fréquente.

En creusant un peu, on peut même apprendre qu’il y a aussi au moins une scène de violence physique.

Malgré tout, la victime est persuadée alors que leur compagnon n’est pas un manipulateur et que c’est complètement de sa faute à elle, si cette violence s’est manifestée car elle n’avait pas fait ce que l’autre considérait comme leur devoir.

Et là, malgré tous ces signes montrant une situation parfaitement anormale et une manipulation par l’intimidation, en plus de toutes les autres formes habituelles de manipulation (l’insinuation, le mensonge, l’utilisation des valeurs de la personne pour la faire agir ou parler etc..), je découvre avec toujours autant de surprise que la personne se pense seule responsable du problème et que leur compagnon n’ont eu des mots voire des gestes désagréables que parce qu’elles n’ont pas été à la hauteur de leur tâche de femme parfaite.

Une de ces jeunes-femmes avec qui je venais de débriefer des scènes particulièrement anormales compte tenu de la violence des propos tenus, a eu avec moi ce dialogue surréaliste pour moi :

  • Elle : Alors vous pensez que ce n’est pas normal qu’il réagisse de la sorte ?
  • Moi : Effectivement, ce n’est pas du tout normal qu’il vous fasse douter de vous en tant que bonne mère d’une part en utilisant de tels termes. D’autre part c’est complètement faux, vous savez prendre soin de votre fils.
  • Elle : Mince, moi qui espérais que vous alliez me rassurer et me dire que c’était normal ce qu’il me disait !
  • Moi : Alors effectivement c’est raté ! Je ne vais pas vous rassurer et je trouve que ce niveau de violence verbale est inacceptable cependant vous avez de la chance qu’il n’y ait pas de violences physiques.
  • Elle : Ben si… (Silence). C’est arrivé une fois, mais c’était de ma faute et il m’a dit qu’il ne recommencerait pas.

Et j’apprendrais en continuant l’entretien que ces violences physiques se sont en fait produites plusieurs fois, mais évidemment c’était complètement de sa faute à elle !

J’ai tenté de voir avec elle quelles procédures de sauvegarde elle pouvait mettre en place en attendant qu’elle prenne la décision de le quitter. Elle avait en fait déjà envisagé cette solution mais elle avait fixé la date quand son enfant serait âgé d’au moins 20 ans, pour qu’il ne soit pas priver de son père ; sachant que son enfant devait avoir environ un an, il ne lui restait plus que 19 ans à patienter ! Le coaching s’est arrêté à cette seule séance, puisque je ne peux malheureusement pas aider cette jeune femme tant qu’elle n’a pas décidé de se sortir de cette situation, un accompagnement sur la confiance en soi ne présentant aucun intérêt pour elle puisque son mari saboterait le travail dès qu’il arriverait. Dans 19 ans,peut-être ?

C’est un exemple, mais les autres cas se ressemblent étrangement à chaque fois,

  • ce sont elles les méchantes,
  • ce sont elles qui créent une souffrance terrible chez leur compagnon,
  • ce sont même elles les manipulatrices, il leur dit et elles finissent par le croire.

Bien évidemment les femmes manipulatrices fonctionnent de la même façon, et elles sont tout aussi destructrices que leur homologues masculins je n’ai malheureusement qu’un nombre limité de clients masculins et ceux que j’ai, sont déjà sortis de la situation de manipulation, donc sont en fait en partie sortis du déni même s’ils continuent à se poser des questions.

Pour avoir des informations complémentaires sur ce qui nous rend manipulables, vous pouvez lire l’article « Qu’est-ce qui nous rend manipulables ? » https://www.coaching-harmonique.fr/les-manipulateurs-quest-ce-qui-nous-rend-manipulables/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.