Auto-traiter le vertige et la phobie du vide avec l’EFT

Je faisais de l’EFT depuis déjà 6 ans et il y avait un sujet que je n’avais jamais essayé de traiter en EFT, c’était mon vertige et ma peur du vide. Il y avait plusieurs raisons à cela, premièrement j’en ignorais complètement l’origine tellement cette peur avait toujours fait partie de ma vie ; deuxièmement j’avais vaguement entendu dire que ça venait d’un problème de mon oreille interne qui me donnait un sens de l’équilibre très aléatoire et qui créait de vraies difficultés pour tenir en équilibre notamment sur un vélo ; troisièmement je pensais que ce handicap était probablement héréditaire puisque mon grand-père maternel et ma mère souffrait des mêmes symptômes que moi.

Donc j’évitais soigneusement depuis toujours toutes les situations pouvant générer le vertige et de ce fait je ne me sentais pas vraiment pénalisée par ce problème.

 

 

Début 2014, j’ai eu envie de traiter ce problème et ne sachant comment m’y prendre puisque j’en ignorais la cause, j’ai décidé de m’exposer au vertige et de pratiquer l’EFT au moment où les réactions indésirables se déclencheraient.

Je choisis pour tenter l’expérience, le donjon carré du château d’Uzès (la tour Bermonde) dont la hauteur est de 40 mètres et permet de voir de haut ce charmant bourg médiéval. La visite dois débuter à 14h et je suis en tête devant la porte qui permet d’accéder à l’escalier, je monte rapidement l’ensemble des marches bien décidée à traiter mon vertige.

 

 

Et au moment où je débouche sur la coursive qui joint au sommet du donjon les 4 tourelles d’angle, j’hésite à avancer ; d’un coté un mur en pierre ceint le chemin de ronde coté ville mais laisse une vue dégagée sur la ville, de l’autre coté du chemin de ronde une simple balustrade en fer permet de voir très facilement la terrasse en contre-bas ; je ne me sens pas du tout capable d’avancer un pas de plus ; je jette un coup d’oeil derrière moi, impossible de faire demi-tour il y a une probablement une bonne vingtaine de personnes qui me suivent sur l’escalier et qui attendent que je dégage l’entrée.

Je décide de gagner la première tour d’angle en me concentrant sur le bout de mes pieds et je l’atteins péniblement et je m’y engouffre rapidement. Une fois à l’intérieur je prends conscience de tous les symptômes physiques (le coeur qui bat à rompre, sensation à la fois d’un énorme vide à l’estomac et d’une sorte de vrillage de tous mes organes). Je me concentre sur ces sensations et je commence à tapoter sans un mot, juste en étant connectée à mon ressenti ; quand mes réactions physiques se sont enfin allégées, j’avance vers la porte de la tour d’angle et je reprends immédiatement mes tapotements, mes sensations vertigineuses ayant repris à la vue du paysage. Au bout d’un moment je suis en mesure de regarder l’horizon et tout en tapotant je baisse progressivement mon regard vers le sol. Je pense que c’est la première fois que je suis capable de regarder d’une telle hauteur. Je respire librement et suis ravie de l’exploit.

En me retournant, j’avise un homme d’une cinquantaine d’années qui progresse laborieusement sur le chemin de ronde en regardant le bout de ses pieds ; je m’avance vers lui en lui proposant mon aide. Il me dit  » Oh ! Ce n’est rien, j’ai juste le vertige » et je lui réponds en souriant « Je vois bien ! Justement je vais vous apprendre comment le réduire à 0, centrez-vous sur ce qui se passe à l’intérieur de vous tout en me regardant et faites juste les mêmes gestes que moi ! « . Je me lance dans une ronde et il tapote à ma suite ; nous faisons 3 rondes EFT, en intercalant entre chaque ronde une bonne inspiration suivie d’une expiration lente et au bout des 3 rondes, je demande à cet homme s’il se sent capable de regarder vers la ville ; et à sa grande surprise il peut regarder la ville. Nous refaisons une nouvelle ronde pour consolider cet acquis et il peut tout comme moi, regarder jusqu’au pied de la tour.

Cette année-là j’ai fait dans les mois qui ont suivi plusieurs clochers, en commençant les tapotements juste au moment où je devais déboucher de l’escalier à l’air libre et au fur et à mesure de ces expériences, les séquences de tapotements ont été de plus en plus réduites. J’ai également pu marcher tranquillement sur des ponts en regardant la rivière dans le fond, comme au Pont du Diable qui enjambe les gorges de l’Héraut, alors qu’auparavant marcher sur un simple pont en ville générait un sentiment profond d’angoisse.

Cerise sur le gâteau : sans être sujet à une phobie de l’avion, j’avais une forme d’inconfort à chaque déplacement aérien et j’appréhendais qu’il arrive quelque chose durant toute la durée du vol ; aujourd’hui prendre un avion me semble aussi banal que prendre le train.

 

 

Aujourd’hui je ne tapote plus et je me surprends à regarder des à-pics sans ressentir d’autres émotions que celle de me réjouir des paysages.

Auto-traitement du vertige :

Si vous êtes comme je l’étais, sujet à un profond et handicapant vertige, sans en connaître l’origine vous pouvez appliquer la solution vous trouverez sur ma page EFT les points à stimuler tout en s’exposant au vertige et en respirant calmement. 

  1. Entraînez-vous à faire des rondes EFT régulièrement avant toute expérience, histoire d’être en mesure de tapoter lorsque vous serez saisi de vertige. 
  2. Choisissez un endroit que vous avez toujours soigneusement évité en raison du vertige que vous pourriez y avoir, en vérifiant cependant que vous y serez en sécurité 
  3. Exposez-vous au vertige et faites des rondes jusqu’à ce que vous soyez en mesure de regarder en bas. Vous n’avez pas besoin de parler ; il suffit juste de vous connecter à votre ressenti pendant que vous vous exposez au vertige.
  4. Si vous reproduisez ces traitements EFT pendant que vous vous exposez à des situations provoquant des vertiges plusieurs fois dans les mois qui suivent votre premier traitement, vous allez désactiver progressivement et complètement votre vertige. 

Cependant si votre vertige est dû à une scène vécue dont vous vous souvenez, il peut être plus rapide de traiter les émotions de peur liées à cette scène, en faisant une séance (voire deux) avec un praticien EFT

Bonne rentrée à tous !

Pour plus d’informations ou si vous souhaitez prendre rendez-vous, veuillez m’appeler au 06.20.41.20.81  du lundi au vendredi de 8h30 à 9h30 (en dehors de ces horaires ou en cas indisponibilité, veuillez me laisser un message indiquant la nature de votre demande, vos coordonnées et vos disponibilités afin que je puisse vous rappeler) ou m’envoyer un mail : marie@coaching-harmonique.fr ). 

Pour en savoir plus sur moi, rendez-vous sur ma page contact.

Si vous souhaitez effectuer une séance avec moi, vous trouverez les informations sur les pages :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.