Hypnose

L’hypnose et l’auto-hypnose

 

danseuse

 

Bien que le mot hypnose puise ses racines étymologiques dans le nom du dieu grec du sommeil : Hypnos, l’hypnose n’est pas quelque chose qui ressemble au sommeil, mais c’est bien un état de conscience élargie, puisqu’il nous permet de communiquer avec un espace de notre champ de conscience qui nous est habituellement inconnu et que nous appelons communément notre inconscient.
L’hypnose est généralement appelée « état modifié de conscience » par opposition à ce que nous appelons état ordinaire de conscience et qui caractérise notre état de veille. Mais c’est un état dans lequel nous entrons à rythme régulier dans la journée et Erickson appelait cet état : la transe commune quotidienne. Elle apparaît quand vous êtes dans la lune, ou complètement absorbé par un livre ou un film, ou bien même au volant de votre voiture ; d’ailleurs ne vous est-il jamais arrivé en conduisant votre voiture d’être surpris de vous trouver déjà à un endroit et de ne plus du tout vous rappeler de la façon dont vous y êtes arrivé ni du nombre de feux rouges ou verts que vous avez pu passer ?

 

 

L’AUTO-HYPNOSE

L’auto-hypnose est une utilisation des phénomènes hypnotiques dont nous pouvons tous tirer profit pour augmenter nos capacités. Nous avons tous la capacité d’entrer en hypnose et nous le faisons tous de façon naturelle ; et pour pouvoir tirer au mieux parti de cet état, il nous reste juste à apprendre :
•    comment entrer en état modifié de conscience dès que nous le souhaitons
•    comment utiliser cet état pour améliorer notre propre potentiel

Nous pouvons effectivement utiliser cet état modifié de conscience pour :
•    gérer notre stress ou tout simplement nos émotions
•    se libérer du tabac (ou d’un autre comportement addictif)
•    visualiser nos objectifs
•    acquérir de nouvelles capacités
•    développer notre intuition ou notre capacité créatrice
•    acquérir de nouveaux comportements …
•    nous régénérer rapidement, s’il ne nous est pas possible de dormir suffisamment.

Il serait dommage de ne pas utiliser un outil aussi utile. Et pour ce faire, il est juste nécessaire d’apprendre la technique pour se mettre en auto-hypnose à volonté et pour l’utiliser de façon constructive. Il m’est arrivé très souvent au début de mon apprentissage de me retrouver en situation d’hypnose sans savoir ce que j’allais en faire en dehors de la seule chose qui me venait à l’esprit : me reposer. Une séance d’auto-hypnose demande donc un minimum de préparation et il est important de se fixer à chaque séance les objectifs que l’on souhaite atteindre ou les questions auxquelles on souhaite répondre.

Pourquoi l’auto-hypnose est elle un outil de coaching ? Parce qu’elle permet au coaché de disposer d’un outil efficace lui permettant de devenir autonome et de continuer à progresser une fois les séances de coaching terminées. C’est un excellent outil de changement, d’apprentissage et de progrès, que chacun d’entre nous peut utiliser seul, alors que l’hypnose comme outil thérapeutique de réparation nécessite la présence d’un hypno-thérapeute expérimenté.

 

L’HYPNOSE

J’utilise l’hypnose comme un moyen vous permettant de vous mettre en lien avec votre inconscient et  il vous devient possible :

– de faire des choix

– de trouver des solutions concrètes pour vos problèmes et d’aller chercher des ressources et de les amplifier pour faciliter la mise en place ces solutions.

– et de vous donner les moyens d’apprendre l’auto-hypnose pour pouvoir agir seul au quotidien en pratiquant l’auto-hypnose

Évidemment cet outil s’utilise exclusivement, lors de séances à mon cabinet ; il est donc réserver aux clients qui ont la possibilité de venir à Issoire.

Séances d’hypnose gratuites en format mp3

Si vous n’avez jamais pratiqué l’hypnose, vous pouvez en avoir une première idée très facilement chez vous, en téléchargeant gratuitement des inductions hypnotiques (écrites par Olivier Lockert) en format mp3, sur le site mp3-hypnose-gratuit.com. Elles concernent des sujets très divers (Comment stimuler son système immunitaire, Comment contacter son inconscient, Comment retrouver la forme et le moral, ou la confiance en soi, Pratiquer l’auto-Hypnose et les expansion de conscience ou Créer sa réalité). Et elles constituent une excellente entrée en matière pour vous familiariser avec l’hypnose.
Les séances réalisées avec l’aide d’un praticien en hypnose, sont réalisées sur mesure en fonction de vos besoins, afin de vous permettre de trouver vos solutions personnelles.

 

TARIFS 2015 : Hypnose, apprentissage auto-hypnose

Séance à l’unité : La première séance dure environ 1h30 et coûte : 90 €, elle comprend un entretien, une séance d’hypnose et un apprentissage progressif de l’auto-hypnose  pour pouvoir pratiquer seul (comptez environ 3 séances d’hypnose pour pouvoir pratiquer seul l’auto-hypnose, et un entrainement régulier chez vous).

Les séances suivantes peuvent durer à votre convenance entre 45 et 60 minutes (séance simple 60  €) ou entre 90 et 120 minutes (séance double 90 €).

Si vous vous demandez en quoi le coaching et l’hypnose peuvent vous apporter une plus-value personnelle et professionnelle ou si vous souhaitez prendre rendez-vous, veuillez m’appeler au 06.20.41.20.81 du lundi au vendredi de 8h30 à 9h30 (en dehors de ces horaires ou en cas d’indisponibilité, veuillez me laisser un message indiquant la nature de votre demande, vos coordonnées et vos disponibilités afin que je puisse vous rappeler) ou m’envoyer un mail : marie@coaching-harmonique.fr ).

La Charte de déontologie de la FFCPro (Fédération Francophone de Coachs Professionnels) est consultable ou téléchargeable en cliquant sur le lien

Et la danseuse  ?

Au fait, vous avez vu la danseuse là-haut, elle tourne (si elle ne tourne pas, il suffit de cliquer sur l’image pour l’ouvrir dans un autre onglet et elle tournera alors), cependant elle ne tourne pas toujours dans le même sens selon notre façon d’utiliser notre cerveau. Il s’agit en fait d’une illusion d’optique créée par le web designer Nobuyuki Kayahara.  Votre cerveau ne vous fait pas voir une réalité objective qui serait la même pour tous, mais il vous livre le fruit de son interprétation personnelle des informations qui lui sont transmises par les yeux.
C’est très amusant et surprenant d’en faire l’expérience à plusieurs. Mettez-vous à 2 ou 3 devant votre écran et regardez la danseuse, vous ne verrez pas tous la même chose, certains verront la danseuse tourner dans le sens horaire, d’autres dans le sens anti-horaire, d’autres pourront même la voir s’arrêter. Il parait cependant que la majorité d’entre nous, la verrait tourner dans le sens anti-horaire. Et les plus doués peuvent arrêter carrément la danseuse dans son mouvement et la faire changer de sens.
Certains interprêtent le sens de rotation perçu comme étant une utilisation prédominante d’un de nos deux hémisphères cérébraux. Donc si vous la voyez tourner dans le sens horaire (la danseuse semble tourner autour de sa main droite, dans le sens des aiguilles d’une horloge), c’est que vous utilisez actuellement votre cerveau droit. Et si vous la voyez tourner dans le sens anti-horaire (la danseuse semble tourner autour de sa main gauche, dans le sens inverse des aiguilles d’une horloge), c’est que vous utilisez en ce moment votre cerveau gauche.
Tout n’est le reflet que de la façon qu’a notre cerveau de percevoir et d’interpréter les images qui lui arrivent, si vous avez envie d’en savoir plus je vous recommande le site Wikipédia sur la page danseuse en rotation, mais également la page cube de Necker, expliquant un principe semblable pour la perception qu’on peut avoir d’un cube :

Cube de Necker

Cube de Necker

Dans ce dessin, il est possible de voir le cube soit vu de dessus comme s’il était posé sur sa face inférieure soit vu par dessous comme s’il était collé à un plafond. La plupart des gens voient la face la plus à droite comme étant celle de l’avant du cube. Cela vient probablement du fait que les gens perçoivent les objets par dessus, avec la face haute visible, beaucoup plus souvent que par dessous, avec la face basse visible. Le cerveau « préfère » alors l’interprétation du cube vu de haut.

 

 

 

Bibliographie :

Du livre le plus simple et accessible au plus complexe :

MP3 à écouter ou à télécharger pour s’initier à l’auto-hypnose :

Je partage
Share on Google+0Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

3 réactions à “Hypnose

  1. Bonjour,
    Je suis praticienne EFT niveau 2 (depuis juin 2012) et je sens parfois certaines limites pour retrouver des memoires, faire remonter a la surface l’evenement racine du probleme. Avec votre experience en tant que praticienne EFT et hypnotherapeute, me conseillez-vous de suivre une formation ou tout au moins une initiation pour utiliser ensuite l’hypnose dans mon travail de detective EFT ? Et si oui, quelle genre ? J’habite Singapour, donc je ne pourrai pas le faire avec vous, ni meme en France mais en anglais. Merci bien pour votre temps !
    Nathalie

    1. Juste une question est-ce que vous parlez d’une utilisation pour vous-même, ou sur des tiers ?
      Si c’est pour vous-même, cela n’est pas surprenant, quelque soit le niveau de compétences, il est toujours plus facile d’atteindre les racines de nos propres problèmes, en faisant intervenir un thérapeute ou un coach formé à l’EFT, car notre inconscient veut tellement nous protéger de la souffrance immédiate, qu’il maintient en dehors de notre regard les moments difficiles. J’utilise donc les compétences de mes collègues pour m’aider à avancer sur mes propres problèmes car j’avoue que seule, il m’arrive souvent de tomber moi-aussi sur des murs !
      Si c’est pour une utilisation sur des tiers, je comprends également votre problème, car ce n’est pas la première fois que des praticiens en EFT qui n’ont pas suivi un cursus complet soit de coach, soit de psychothérapeute me font cette remarque. Et cela se comprend, l’EFT n’est qu’un outil qui vient se rajouter à d’autres outils et d’autres compétences. Cette technique ne prétend pas être une formation en psychothérapie. Gary Craig, lui-même avait un cursus complet en PNL, et il utilisait ses compétences dans ses entretiens pour trouver les racines des problèmes.
      Je vous conseillerais plutôt une formation de coach, ce qui vous permettrait d’être à l’aise avec le questionnement et l’anamnèse. En effet une simple initiation en hypnose ne vous permettra pas (à mon avis) d’avoir plus de compétences pour remonter à la racine du problème. (Pour avoir cette compétence, il faudrait suivre le cursus complet en hypnose ou PNL).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *